2014-02-20

FRANCE - VALENCIENNES - Constant Moyaux (1835-1911) - 06.12.2013-23.03.2014

.



Constant Moyaux, Vue de Rome depuis la fenêtre de la chambre de Constant Moyaux à la Villa Médicis;. Aquarelle sur bristol © RMN-Grand Palais - T. Le Mage

 

 

 

 

 

 

Constant Moyaux (1835-1911)
DU COMPAS AU PINCEAU - L'ARCHITECTURE RÉVÉLÉE

 
 
 
 
Constant Moyaux (1835-1911), Prix de Rome d’architecture en 1861, est une parfaite illustration de ces artistes du XIXe siècle, issus de milieux modestes et parvenus aux plus hautes distinctions par le fruit de leur travail et de soutiens éclairés. Formé non seulement au métier d’architecte, mais aussi aux techniques du dessin, le jeune homme se révèle très tôt un admirable aquarelliste. Ce talent s’épanouira plus encore durant les années passées à la Villa Médicis, de 1862 à 1866, pendant lesquelles Moyaux découvre l’Italie, la Sicile, la Grèce et Constantinople. L’artiste témoigne de ses voyages à travers des dessins gorgés de lumière, souvenirs précieux d’une parenthèse enchantée, qui constitua la plus belle période de sa vie.
 
 
 
 
Musée des Beaux-Arts de Valenciennes  06.12.2013-23.03.2014