2010-09-22

BELGIQUE - MORLANWELZ - Trésors de la Bibliothèque de Mariemont


Qu’elle soit subjective ou objective, la notion de trésor se définit par ce que l’on doit préserver, les ressources réelles ou imaginaires en notre possession, ou encore par ce qui a un caractère précieux, noble et de haute valeur.Les visiteurs de l’exposition Trésors de la Bibliothèque pourront voir à quel point le mot «trésors», dans toutes ses acceptions, s’applique aux collections du musée.
Si, dans un souci de conservation, les trésors de la Bibliothèque ne sont que très rarement montrés au public, durant trois mois, exceptionnellement, les ouvrages vont quitter leur écrin pour le plus grand plaisir de tous.
De remarquables éditions originales de toutes les époques, depuis les incunables jusqu’aux livres d’artistes modernes, côtoieront des atlas et de rarissimes ouvrages de botanique. Des productions typographiques sortant des presses les plus renommées illustreront le savoir-faire des grands imprimeurs (Alde Manuce, Plantin, Elzevier…). Du plaisir réitéré de la lecture on ne saurait cependant dissocier celui de la contemplation picturale. L’image, sous la forme d’estampe ou d’illustration, tient une place de premier ordre dans la bibliothèque de Raoul Warocqué(1870-1917). Gravés sur bois, sur cuivre ou sur pierre, faisant corps avec le texte ou s’en dégageant audacieusement, des oeuvres de Moreau, Goya,Rops ou Mucha seront exposées.
Dans une atmosphère intimiste, créée pour l’occasion autour de la Réserve précieuse, les visiteurs seront également conviés à contempler des manuscrits autographes de personnalités qui ont marqué l’histoire et la culture européenne. Fleurons de la Bibliothèque, les reliures révèleront la délicatesse de leurs matériaux et la somptuosité de leurs décors. Frappées souvent du nom de leurs illustres commanditaires– Grolier, Mahieu, de Thou… –, elles montreront à quel point le livre, l’écrit et l’image, en tant qu’objets sacrés ou objets de connaissance et decontemplation, ont été de tous temps affaire de passion et d’art. Enfin, si la Réserve précieuse est riche d’un passé pluriel, c’est tout naturellement aussi que la constitution d’un fonds de livres d’artistes contemporains s’est avérée être une dimension essentielle à la compréhension de l’évolution de l’histoire multiséculaire du livre en tant qu’objet et support de la propagationde la culture occidentale.
Depuis 1967, date de l’exposition Prestige de la Bibliothèque qui réunissait pour la première fois les plus beaux livres de la collection, la Réserve précieuse a accueilli de nombreuses acquisitions et donations. À l’instar de Raoul Warocqué qui a tenu à céder à l’État belge cette bibliothèque qu’il avaittant aimée, de nombreux bibliophiles et Amis de Mariemont, soucieux de voir préserver les traces d’une mémoire collective, ont offert à l’institution leurs trésors personnels.
À la faveur de l’exposition, les visiteurs pourront découvrir quelques-unes de ces oeuvres maîtresses : reliures et éditions originales de la collection Charles et Colette Bertin, ouvrages rares et curieux du fonds Geoffroy de Beauffort, documents historiques de la donation Plisnier et l’inestimable collection de contrefaçons belges et étrangères réunie par François Godfroid.
Grâce au catalogue de l’exposition, le visiteur prolongera le plaisir de la contemplation par celui du savoir. Conçu comme une invitation permanente à la découverte de ce que la civilisation du livre a produit deplus remarquable, c’est à travers la sélection de plus de cent trésors réunis que chacun pourra approfondir la connaissance des objets par des faits, historiques, bibliophiliques ou artistiques qui donnent pleinement sens au mot «trésors».



Musée Royal de Mariemont 26.06.2010 - 03.10.2010



Website : Musée Royal de Mariemont

Website : Morlanwelz

FIC123.BE een website met info en cultuur.