2009-08-26

France - Lodève - Bonnard ' Guetteur sensible du quotidien'

Jour d'hiver - 1905

Le musée de Lodève propose une vue d'ensemble de l'oeuvre de Pierre Bonnard, "guetteur sensible du quotidien"
Bonnard (1897-1947) a peint toute sa vie un univers intime, nus, intérieurs, jardins, utilisant la banalité du quotidien pour explorer la peinture.
Le musée de Lodève propose une vue chronologique de son oeuvre à travers 64 tableaux et dessins, depuis ses premières recherches avec les Nabis, et met un accent particulier sur ses peintures du Midi.
"Le titre de l'exposition, Guetteur sensible du quotidien, est lié à cela, puisque c'est dans le quotidien qu'il a inlassablement creusé le même sillon", explique Maïthé Vallès-Bled conservatrice en chef du musée de Lodève et commissaire générale de l'exposition.
Bonnard ne peignait jamais sur le motif. Il réalisait de nombreux croquis qui lui servaient pour peindre, dans son atelier. L'exposition présente aussi ces esquisses au crayon, à la mine ou à la gouache. Il saisissait la sensation, l'émotion de l'instant, "ses qualités les plus fines et les plus insistantes, sa lumière et son parfum" dans un croquis. Il les laissait ensuite décanter et laissait travailler son imagination, pour les restituer plus tard, dans l'atelier. "Le dessin, c'est la sensation, la couleur, c'est le raisonnement", écrivait Bonnard.
Selon Maïthé Vallès-Bled, "le sujet est en réalité, pour Bonnard, un prétexte. C'est la peinture elle-même qui devient un sujet". Le peintre affirme qu'"il ne s'agit pas de peindre la vie, il s'agit de rendre vivante la peinture".
Toute sa vie, il peint sa femme, dans la maison, dans le jardin, à la toilette. Depuis la Femme aux bas noir (1899) jusqu'au décès de Marthe. Le nu est un des grands thèmes de son oeuvre. Dans la salle de bain, il travaille avec le jeu de la lumière sur le corps, sur les carreaux et sur les reflets du miroir.
Les paysages et les jardins sont aussi très présents, notamment à Vernon, dans l'Eure, où il achète une maison (Ma roulotte) en 1912. Bonnard s'intéresse à la relation intérieur/extérieur, faisant entrer le paysage à l'intérieur.L'exposition du musée de Lodève, installé dans un magnifique hôtel de la cité du nord de l'Hérault, met l'accent sur le rôle que joue dans son oeuvre le Midi, où il séjourne souvent à partir de 1910. La lumière éblouissante le séduit et l'entraîne dans une recherche sur les couleurs, qui se libèrent complètement à partir de 1930.


Musée de Lodève 20.06.2009 - 01.11.2009

Website :Musée de Lodève


FIC123.BE een website met info en cultuur.