2009-03-05

Belgique - Morlanwelz - Une vie de soldat


La Grande Guerre au jour le jour.
Les carnets du grenadier Gustave Groleau (1914-1918)

Qu'allez-vous y découvrir ?
Le décès des derniers combattants de la guerre de 1914-1918 a ravivé l’intérêt du public et du monde scientifique à l’égard de l’histoire d’un conflit aux séquelles toujours douloureuses. Au-delà des aspects géopolitiques, le regard s’est aussi posé sur l’aspect humain d’une guerre particulièrement longue et sanglante. La vie des acteurs les plus humbles de ce drame a surtout retenu l’attention et ce n’est pas un hasard si l’on assiste à la redécouverte de journaux, lettres et souvenirs longtemps enfouis.

Une exposition témoignage
Combats, bombardements d’artillerie, attaques aux gaz, monotonie des jours gris, obsession de la nourriture, saleté et promiscuité, permission, quête des plaisirs…Grace aux carnets de guerre du soldat Groleau, la nouvelle exposition du Musée royal de Mariemont pose son regard sur l’aspect humain d’une guerre particulièrement longue et sanglante.
En suivant ces carnets, l’exposition retrace au jour le jour la vie d’un soldat belge durant la Grande Guerre. Elle couvre toute la période de son départ du domicile familial d’Houdeng-Aimeries en octobre 1914 jusqu’au lendemain de l’armistice en 1918.
Quatre espaces thématiques évoquent la genèse, le déroulement et les aspects internationaux du conflit, la médecine de guerre, la photographie à l’époque et enfin la vie quotidienne en Belgique occupée à travers l’exemple de la région du Centre et la « résistance » patriotique.

Musée Royal de Mariemont 26.02.2009-30.08.2009